Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Coupe du monde - L'analyse du grand absent : Zlatan Ibrahimovic

Samedi dernier, en étant à deux doigts d’éliminer le tenant du titre, l’Allemagne, la Suède a failli créer la sensation de ce Mondial. Malheureusement, les Suédois ont craqué dans les dernières minutes et devront impérativement l’emporter, ce soir, face au Mexique pour avoir une chance de participer au tour final.

Le 27 juin 2018
Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

« Une Coupe du monde sans moi, ça ne sert à rien. Il n’y aura rien à regarder. »

Et si le sélectionneur suédois avait choisi de s’appuyer sur le grand absent de ce tournoi, Zlatan Ibrahimovic, quel aurait-été le parcours de cette équipe ? Très difficile à dire. En revanche, nous allons tenter d’esquisser le style comportemental dominant de ce joueur.

Son obsession : gagner. Il aime la compétition. Sa première déclaration qui a fait parler de lui lorsqu’il était dans son club formateur, Malmö, est d’ailleurs, déjà, très « zlatanesque » : « Retenez bien mon nom. Je vais devenir le meilleur de la planète. » Pour atteindre son but, c’est à lui de décider. Il recherche le maximum de liberté pour se gérer et gérer les autres. Zlatan aime avoir le sens des responsabilités et déléguer. Ces années parisiennes le prouvent. C’est lui le patron, les autres exécutent. Il a peu de tolérance pour les sentiments d’autrui et leurs façons de penser. Dans ses prises de positions, il est froid, indépendant, rationnel et sûr de lui. Dans sa communication, il affirme plus qu’il ne demande et il parle plus qu’il n’écoute. Il suffit de regarder ses interviews ou ses prises de bec avec les arbitres, toujours en soutenant le regard. Bref, vous l’aurez compris, le géant suédois est « un rouge ». Bien sûr, cette analyse est réductrice. Pour mieux cerner la personnalité de Zlatan, il faudrait aussi comprendre pourquoi, et dans quel but, il agit de cette façon et comment sa gestion des émotions influence sa façon d’être.

L’AVIS DE TTI :

Zlatan Ibrahimovic a un profil « Dominance ». Il est ambitieux, tenace, volontaire et audacieux.

Articles susceptibles de vous plaire

Nos derniers articles

Recrutement et cohésion en période d’ultra-croissance

La période de pandémie traversée par tous depuis mars 2020 n'a pas eu que des répercussions négatives pour les entreprises. Certaines,...

Il y a 13 jours
Revenir au bureau ? Non merci !

L’heure du déconfinement a sonné et les mesures en faveur du télétravail s’allègent. Les collaborateurs reviennent progressivement au...

Il y a 5 mois
"Être au clair avec soi-même pour entrer en relation"

Jade Plantin accompagne les entreprises depuis plus de 20 ans en tant que consultante, coach et facilitatrice. Sa spécialité ? La...

Il y a 6 mois

Articles à découvrir

Intelligence collective : "L'évolution logique de la transformation de notre monde"

L’intelligence collective. Ce concept apparaît de plus en plus dans les méthodes de management en entreprise. Pour explorer ce...

Il y a environ 4 ans
La fonction commerciale, un réel enjeu où l’Humain ne doit jamais être oublié

On ne cessera de le répéter encore et encore, la compréhension de la personnalité est un sujet essentiel, pour la fonction RH certes,...

Il y a environ 5 ans