Les nouvelles formes de travail conviennent-elles à tout le monde ?