Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Gaël Chatelain : "Le management bienveillant, c'est prendre soin de chacun"

Le management bienveillant : cette notion est de plus en plus présente dans les modes de fonctionnement des entreprises. Une mode ? Une envie de changer ? Ou tout simplement , une nécessité de prendre soin de ses collaborateurs. Rencontre avec Gaël Chatelain, conférencier-consultant-écrivain, spécialiste du sujet.

Le 24 juin 2018
Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Première question, qu'est-ce que le management bienveillant ?

Gaël Chatelain :C’est vraiment prendre soin de chacun. La notion de management bienveillant est d’intégrer la problématique de l’humain dans tous les actes de management. Ne pas considérer qu’il y ait, dans une entreprise, une entité inhumaine qui fonctionnerait en dehors des personnalités de chacun. Aristote disait: « La bienveillance, c’est prendre soin de l’autre de façon totalement désintéressée.» En entreprise, c’est prendre soin de l’autre de façon très intéressée. In fine, la bienveillance va amener moins d’absentéisme, plus de créativité, plus d’implication…

Pourquoi instaurer un management bienveillant au sein des entreprises ?

Cela devient un enjeu stratégique car vous avez des entreprises qui constatent que si elles n’intègrent pas cette notion dans leur fonctionnement, elles auront de plus en plus de mal à attirer des talents et à les garder. Surtout avec les jeunes générations qui sont beaucoup plus attentives à l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Ce qui n’était pas forcément le cas des générations précédentes. Un collaborateur, c’est aussi un être humain qui a une vie privée. Organiser des réunions le vendredi à 19h30, ça ne se fait pas forcément. Malheureusement, cela existe encore dans beaucoup d’entreprises.

Faut-il mettre cela en relation avec la fameuse QVT (Qualité de Vie au Travail) ?

En France, on a commencé à évoquer la qualité de vie au travail lors de la vague de suicides à France Télécom, ce qui est très négatif et très anxiogène. Et on commence tout juste à réaliser que les politiques de QVT, ce n’est pas que pour éviter d’en arriver là, et heureusement, c’est aussi pour assurer la rentabilité de l’entreprise. Une étude de Harvard a montré qu’une entreprise où le bien-être est vraiment la priorité réduit l’absentéisme de 31%. En France, un salarié français est en moyenne absent 16,6 jours par an. C’est beaucoup.

«Il ne faut pas attendre que le travail apporte le bonheur»

 

Un management bienveillant, comment ça se met en place ?

 

C’est tout un ensemble de choses. Dire bonjour en arrivant au boulot, ne pas organiser de réunion le soir, ne pas demander à un collaborateur, qui part à 16h, s’il prend son après-midi, le fait que le weekend, la nuit et pendant les vacances, vous ne receviez pas de mails. C’est toutes les choses qui font que le travail peut être source de stress et essayer de les éviter les unes après les autres.

Ne faut-il pas confondre bonheur et bienveillance ?

Je ne parle jamais de bonheur au travail. Le bonheur, c’est au-delà d’une utopie. C’est une course sans fin. En revanche, le bien-être est un état. Il ne faut pas attendre que le travail apporte du bonheur. Il faut essayer de tendre vers un bien-être qui fait qu’on ne se lève pas la boule au ventre, mais plutôt en se disant que je vais voir des collègues sympas, dans une ambiance détendue. Et aussi, l’un des éléments clés de la bienveillance est la libération de la parole, réapprendre à parler. Ce qu’on fait dans nos vies privées, mais qu’on ne fait plus au travail.

 

Téléchargez le 3e numéro de notre revue Perceptions pour découvrir d’autres articles, interviews et dossiers RH !

Articles susceptibles de vous plaire

Nos derniers articles

Recrutement et cohésion en période d’ultra-croissance

La période de pandémie traversée par tous depuis mars 2020 n'a pas eu que des répercussions négatives pour les entreprises. Certaines,...

Il y a 13 jours
Revenir au bureau ? Non merci !

L’heure du déconfinement a sonné et les mesures en faveur du télétravail s’allègent. Les collaborateurs reviennent progressivement au...

Il y a 5 mois
"Être au clair avec soi-même pour entrer en relation"

Jade Plantin accompagne les entreprises depuis plus de 20 ans en tant que consultante, coach et facilitatrice. Sa spécialité ? La...

Il y a 6 mois

Articles à découvrir

Retour d’expérience - Créer sa valeur ajoutée

Fin février, TTI Success Insights France organisait la 3e édition de son atelier « Construire sa valeur ajoutée ». Destinée à nos...

Il y a 8 mois
Une évaluation RH qu’est-ce que c’est ? Partie 2 : Le débriefing

Nos outils d’évaluation permettent de faire le point sur des thématiques précises : comportement, facteurs de motivation, aptitudes...

Il y a presque 6 ans