Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

L’Assessment center : un outil pour identifier les compétences comportementales

CCLD, cabinet de recrutement spécialisé dans les fonctions commerciales et de la distribution, propose à ses clients la mise en place d’Assessment Centers. Cet outil permet de mettre les candidats en situation afin d'identifier leurs comportements. Présentation avec Céline Labaune, responsable Assessment et Évaluation chez CCLD.

Le 09 déc. 2019
Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Comment se déroule un Assessment Center ?

Tout d’abord, il faut définir clairement les compétences attendues afin d’adopter un langage commun. Nous déterminons un référentiel avec un niveau prédéfini sur les qualités à identifier. Ensuite, nous mettons en place des exercices, des mises en situation ou des tests qui permettent d’aller chercher ces niveaux de compétences. Deux à trois personnes sont chargées d’observer les candidats. À la suite de quoi, nous confron­tons les observations pour aboutir à une synthèse qui fait consensus. Elle doit être la plus objective possible, c’est à dire débarrassée de tous les biais cognitifs ou d’autres filtres discriminants. Les observateurs doivent être des personnes formées au concept de l’Assessment. Ils savent ce qu’il faut chercher et évaluer. À l’issue, le candidat repart avec un feedback, même s’il n’est pas recruté. Il peut ainsi travailler sur des axes d’amélioration ou se réorienter vers d’autres postes si ses compétences comportementales ne sont pas en adéquation avec les missions.

Pourquoi est-ce un outil de recrutement efficace ?

Car il est non-discriminant et concentré sur les com­pétences comportementales. Les recruteurs observent les candidats, sans avoir connaissance de leur par­cours afin d’éviter tous les préjugés ou les idées préconçues concernant les formations et l’expérience. L’Assessment Center permet également de répondre à la problématique du clonage des candidats. Les recruteurs ont tendance à toujours choisir les mêmes profils car cela les rassure. Or la diversité est un véritable facteur de réussite dans les entreprises. Et cet outil nous ouvre le vivier des potentiels recrutés et intègre les profils atypiques. Ces derniers n’ont pas forcément l’ex­périence pour le poste mais ils possèdent les typologies comportementales requises.

Les entreprises sont-elles prêtes à utiliser l’Assessment Center ?

Il existe un besoin d’acculturation, il faut lever les freins. Les entreprises doivent prendre conscience qu’il existe de nouvelles façons de recruter. Elles se font trop souvent avoir par de beaux diplômes et de beaux CV sur des personnes qui, en fait, ne disposent pas des com­pétences personnelles adéquates. Notre travail consiste à les convaincre. Nous croisons nos outils avec des questionnaires sur l’aptitude : la capacité à apprendre, l’agilité cognitive, l’affinité motivationnelle... Nous arrivons ainsi à 90% de prédictivité sur la performance.

Qu’en pensent les candidats ?

Ils apprécient ce genre de processus, ils comprennent que l’entreprise investit pour un recrutement de qualité et pérenne. Ce qui est bénéfique pour la marque employeur.

Articles susceptibles de vous plaire

Nos derniers articles

Faut-il passer à la semaine de 4 jours ?

LDLC, IT Partners, Unilever Nouvelle-Zélande… De nombreuses sociétés ont annoncé leur volonté de passer à la semaine de 4 jours. Il faut...

Il y a environ un mois
Respectez mon autorité

Dans cette période incertaine et floue, tout est remis en question. Et particulièrement la notion d’autorité. Ceux qui l’incarnent sont...

Il y a environ un mois
Peut-on parler de résilience aujourd'hui ?

Largement utilisé pour décrire la capacité des individus à s’adapter face à la crise sanitaire, la résilience est très souvent convoquée...

Il y a environ un mois

Articles à découvrir

Nouveau : découvrez la Revue Diamond !

Né en 2014, le Réseau Diamond n’est pas un collectif de consultants supplémentaire.

Il y a plus de 3 ans
Benoît Serre : « Réconcilier le temps de l'entreprise et de l'être humain »

Benoît Serre - Vice-Président ANDRH et DRH de la Macif.

Il y a environ 3 ans
5 points clés sur l’importance de la personnalité dans le recrutement

En 2017 les perspectives d’embauches n’ont jamais été aussi importantes depuis 15 ans, selon les chiffres récemment publiés par Pôle...

Il y a environ 4 ans