« L’idée est de recruter des collaborateurs qui nous ressemblent »