Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Et vous, quelle est votre couleur ?

Accessible et ludique, le DISC peut s’apprivoiser à travers quelques questions simples. Les réponses vous permettront d’identifier quelques comportements. Mais un questionnaire reste nécessaire pour éviter les biais…

Le 08 avr. 2020 Illustration Et vous, quelle est votre couleur ?
Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Identifier ses comportements et ses émotions motrices, c’est possible. Il suffit de se poser 4 questions de base :

+ Êtes-vous confortable lorsqu’il s’agit de relever des défis, des challenges ? Appréciez-vous la confrontation ? Et en avez-vous besoin ?

OUI / NON

Ces interrogations renvoient à la Dominance. Si vous répondez oui à ces questions, votre émotion motrice est la colère. Vous aimez relever des défis, résoudre des problèmes sur le court terme. Le conflit ne vous dérange pas, vous le percevez comme un débat contradictoire dont il ressort toujours quelque chose. Vous êtes en demande d’éléments factuels et rationnels.

Au contraire, si vous répondez non, vous appréciez le consensus et êtes plutôt prudent et avisé. Vous êtes perçu comme discret.

+ Aimez-vous interagir avec grand nombre de personnes ? Êtes-vous à l’aise dans le fait de persuader les gens ?

OUI / NON

Cette notion renvoie à l’Influence. Si vous vous retrouvez dans ces questions, vous êtes guidé par la joie. Votre aisance relationnelle vous caractérise et vous exprimez facilement vos opinions et vos émotions. Vous recherchez le contact. Si votre Influence est basse, vous êtes plutôt solitaire et avez besoin de preuves. Vous craignez les interactions trop fréquentes.

+ Appréciez-vous le changement ? Avez-vous besoin de rythme et de faire plusieurs choses à la fois ?

OUI / NON

Ces questions font référence à la Stabilité. Si vous n’appréciez pas le changement, votre stabilité est haute. Le temps long et la planification vous rassurent. Vous prenez le temps de finir ce que vous avez commencé et vous êtes persévérant.

Si vous répondez oui à ces interrogations, votre Stabilité est basse. Vous êtes plutôt impatient et multitâches. Vous avez besoin de changements de rythme fréquents, voire vous les provoquez.

+ Avez-vous besoins de procédures pour vous sentir rassuré ?

OUI / NON

Ici, il est question de Conformité. Et de peur. Ceux qui répondent oui se plient facilement aux règles et au cadre. C’est ce qui leur permet d’agir sur leur environnement. Ils sont réfléchis, précis et les émotions n’entrent pas en ligne de compte dans la prise de décision. A contrario, ceux qui répondent non sont plutôt opportunistes et créatifs. Ils appliquent leurs propres règles et ont besoin de liberté sur ce point.

Articles susceptibles de vous plaire

Nos derniers articles

L'EQ : un meilleur indicateur de performance que l’intelligence dite “traditionnelle” ?

Le quotient émotionnel (EQ) ou intelligence émotionnelle est une thématique de plus en plus abordée dans le domaine des ressources...

Il y a 2 jours
L’importance de l’accompagnement mental dans le sport

Dans le sport, le mental est un facteur clé du succès. C’est pour cette raison que la majorité des athlètes de haut niveau se font...

Il y a 3 mois
Fabien Gengenbacher : s’aider des outils TTI Success Insights dans le milieu sportif

Et si la réussite d’une équipe sportive résidait dans la complémentarité de ses acteurs ? C’est en tout cas l’idée portée par Fabien...

Il y a 4 mois

Articles à découvrir

Faut-il passer à la semaine de 4 jours ?

LDLC, IT Partners, Unilever Nouvelle-Zélande… De nombreuses sociétés ont annoncé leur volonté de passer à la semaine de 4 jours. Il faut...

Il y a environ un an
 Christophe Haag : « Il faut ressentir une émotion pour pouvoir décider »

Professeur à emlyon business school en comportement organisationnel, Christophe Haag prône un management centré sur les émotions....

Il y a plus de 3 ans
« La crise révèle les dysfonctionnements de l’intelligence émotionnelle »

La résolution d’une crise ou d’un conflit implique une forte intelligence émotionnelle. Hélas, c’est généralement en pleine crise que le...

Il y a plus de 2 ans