Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Une évaluation RH qu’est-ce que c’est ? Partie 2 : Le débriefing

Nos outils d’évaluation permettent de faire le point sur des thématiques précises : comportement, facteurs de motivation, aptitudes personnelles, intelligence émotionnelle ou encore stress. Elles posent les bases d’un second travail, une lecture des résultats assurée par un professionnel spécialisé dans le domaine RH et du management. On parle alors de débriefing. Comment ce dernier se déroule-t-il ? Explications.

Le 16 déc. 2015
Partagez et enrichissez ce contenu avec votre perception

Rien n’est plus parlant qu’un exemple concret pour comprendre un débriefing. Mathieu Salfati, directeur associé de RH Triumvirat Conseil, est certifié à plusieurs de nos outils. Il a été sollicité, en novembre dernier, par un service RH basé à Lyon. La raison ? Des problèmes de cohésion au sein d’une équipe récemment formée. Pour aborder cette problématique, il a soumis les 10 personnes du service à deux évaluations :

  • DISC : relative au comportement
  • WPMOT : qui décrypte les facteurs de motivation

Une fois les évaluations terminées et les résultats récoltés, Mathieu Salfati s’est rendu directement dans le service pour évoquer les résultats avec les différentes parties prenantes. Le débriefing peut commencer.  

Le débriefing débute avec une matinée riche en théorie. Passez votre souris sur l'image pour en savoir plus.

Un après-midi propice à l’échange Deuxième partie de la journée consacrée aux facteurs de motivation de chacun grâce à l’outil WPMOT.  Avant de passer aux résultats, un travail de groupe est proposé. L’objectif : comprendre comment fonctionne l’équipe. Et dès les premiers échanges, une autre difficulté du groupe apparait : un certain manque de leadership. Tout le monde s’écoute, propose des solutions, mais personne n’ose prendre la tête des opérations. Nouvel exercice, chacun partage une expérience personnelle dont il est fier. Performance sportive, événement familial, phobie vaincue, les récits se suivent et ne se ressemblent pas. Une fois les récits partagés, les résultats des évaluations WPMOT sont distribués et apportent un nouveau niveau de lecture sur la personnalité de chacun.

  • Prenons l’exemple de J. Sa fierté est d’avoir donné la vie malgré une grossesse compliquée. Une histoire qui fait écho à sa forte attitude traditionaliste (la recherche de principes de vie forts auquel une personne croit par-dessus tout et qu’elle essaiera de transmettre) révélée par l’outil WPMOT.
  • Autre exemple, l’histoire de P. qui a secouru un automobiliste blessé malgré sa phobie du sang. Un récit qui reflète bien son attitude altruiste (le souhait de réduire la souffrance du monde et d’aider les autres à réaliser leur potentiel).

  Les bases d’une communication nouvelle sont posées Le débriefing se termine. En guise de conclusion, un tour de table est réalisé. Chacun livre son ressenti et partage ses projets pour mieux fonctionner au sein du groupe. L’occasion pour le consultant de rebondir sur les différents commentaires en livrant ses propres observations. « Manque de personnalités qui s’affirment. Pas assez de force de proposition.  Trop de réflexion et pas assez d’action ».  Evidemment, aucun jugement n’est porté, seules des observations sont énoncées. Le tout, afin d’accompagner le groupe vers une nouvelle réflexion en matière de communication. Le travail de cohésion est amorcé. Il serait utopique de dire que tous les problèmes se sont résolus en une seule journée. Néanmoins, de nouvelles bases ont été posées. Chacun a de nouvelles clefs de lecture pour mieux comprendre la personnalité de ses collaborateurs. La communication peut désormais évoluer à condition que le groupe fasse les efforts nécessaires. La balle est désormais dans leur camp. Mathieu Salfati reste évidemment en contact avec le service pour répondre à ses éventuelles questions. Une seconde intervention est tout à fait envisageable, à condition que l’équipe en fasse la demande afin d’approfondir le travail. Affaire (peut-être) à suivre donc.   Pour aller plus loin Ceux qui parlent le mieux de nos outils et de l'intérêt de leurs applications, ce sont évidemment ceux qui les utilisent. A l'instar de Christian Buschbeck, dirigeant du cabinet Esperformance, qui nous dévoile ce que représente pour lui les principaux avantages de nos évaluations.

Articles susceptibles de vous plaire

Nos derniers articles

Recrutement et cohésion en période d’ultra-croissance

La période de pandémie traversée par tous depuis mars 2020 n'a pas eu que des répercussions négatives pour les entreprises. Certaines,...

Il y a 13 jours
Revenir au bureau ? Non merci !

L’heure du déconfinement a sonné et les mesures en faveur du télétravail s’allègent. Les collaborateurs reviennent progressivement au...

Il y a 5 mois
"Être au clair avec soi-même pour entrer en relation"

Jade Plantin accompagne les entreprises depuis plus de 20 ans en tant que consultante, coach et facilitatrice. Sa spécialité ? La...

Il y a 6 mois

Articles à découvrir

Mieux se connaître pour mieux manager

Aujourd’hui en entreprise, une évolution de poste ou un nouveau projet renvoie à la question du management et de la gestion d’équipe. De...

Il y a presque 4 ans
Posez LA question taboue à vos collaborateurs !

Manager, diriger, déléguer, autant de tâches relatives au quotidien d’un manager, responsable d’équipe ou autre dirigeant. Pourtant, la...

Il y a environ 3 ans